Uruguay: le projet de loi sur le cannabis autorise 40 grammes par mois et par personne

14/11/12 à 18:30 - Mise à jour à 18:30

Source: Le Vif

(Belga) Le projet de loi étudié par le Parlement uruguayen sur la légalisation de la marijuana prévoit d'autoriser la vente par l'Etat de 40 grammes de cannabis par mois aux consommateurs enregistrés et la culture privée de six plants pour un usage personnel.

Uruguay: le projet de loi sur le cannabis autorise 40 grammes par mois et par personne

Le texte comporte 36 articles et stipule notamment que l'Etat "assumera le contrôle et la régulation de l'importation, de l'exportation, de la plantation, de la culture, de la récolte, de la production, de l'acquisition, du stockage, de la commercialisation et de la distribution du cannabis et de ses dérivés". L'objectif de ce projet de loi déposé début août par la présidence mais élaboré par le Parlement, où sont majoritaires les élus du Frente amplio (gauche, au pouvoir), est d'établir "une politique destinée à minimiser les risques et réduire les dommages de l'usage du cannabis". Le gouvernement souhaite par l'autorisation d'une consommation régulée de la marijuana détourner les consommateurs de la "pasta base", un dérivé bon marché de la cocaïne qui fait des ravages sur ses usagers et participe à l'augmentation de la délinquance dans ce petit pays d'Amérique du Sud réputé pour sa tranquillité. Le projet prévoit de permettre la culture à usage personnel à hauteur de six plants et 480 grammes par an et par personne. La création de clubs de consommateurs serait également autorisée, avec un maximum de 15 membres, qui pourraient cultiver 90 plants et 7,2 kilos de cannabis par an. La consommation de marijuana n'est actuellement pas pénalisée en Uruguay, mais son commerce l'est. Le projet doit désormais être étudié par la commission sur les addictions de la Chambre des députés et l'objectif de la majorité du Frente amplio est un passage au Sénat d'ici 2013. (PVO)

Nos partenaires