Union bancaire: les Européens tentent de rapprocher leurs points de vue

15/11/13 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres européens des Finances étaient réunis vendredi à Bruxelles pour tenter de rapprocher leurs points de vue sur l'union bancaire, un sujet sur lequel ils sont censés se mettre d'accord d'ici la fin de l'année malgré des positions encore très divergentes.

Union bancaire: les Européens tentent de rapprocher leurs points de vue

Les discussions, prévues pour se prolonger dans la soirée, doivent porter en particulier sur le mécanisme unique de résolution de la zone euro, qui sera chargé de décider du sort des banques en difficultés. "Je ne m'attends pas à une décision conclusive aujourd'hui", a d'emblée averti le ministre français des Finances, Pierre Moscovici, à son arrivée à la réunion. Selon lui, les discussions de vendredi ont pour but de "dégager les grands enjeux, les premières grandes lignes de compromis". Les désaccords portent sur de nombreux points. L'Allemagne conteste depuis le début la base juridique sur laquelle doit s'appuyer ce nouveau mécanisme. Avec d'autres pays, elle est également opposée à ce que ce soit la Commission européenne qui "appuie sur le bouton" lorsqu'il s'agira de décider s'il faut liquider ou sauver une banque en faillite, et préfère confier cette tâche au Conseil, qui représente les Etats. La France, au contraire, estime que la Commission est la mieux placée car elle peut prendre des décisions très rapides. La France a notamment vécu la liquidation de la banque Dexia, que Paris a eu à gérer en urgence avec la Belgique au cours d'un week-end. (Belga)

Nos partenaires