Une unité de production de la centrale nucléaire de Chooz momentanément à l'arrêt

16/08/13 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Le Vif

(Belga) L'unité de production numéro deux de la centrale nucléaire de Chooz, dans le nord de la France, est arrêtée depuis vendredi pour permettre le rechargement du combustible, annonce le groupe EDF dans un communiqué.

Une unité de production de la centrale nucléaire de Chooz momentanément à l'arrêt

Durant cet arrêt momentané, appelé "arrêt simple rechargement", programmé et préparé depuis fin 2012, des opérations de maintenance seront réalisées "sur des matériels situés dans les parties nucléaires et non nucléaires de l'installation". Au total plus de 1.000 salariés, provenant d'environ 50 entreprises partenaires, dont 200 en local, s'ajouteront aux 750 agents EDF et travailleront sous la supervision de ceux-ci durant l'opération. Pour chaque arrêt prévu d'une unité de production, EDF communique à l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) le programme des interventions. L'ASN peut alors "effectuer à tout moment des inspections inopinées." A la fin des opérations, EDF enverra un bilan des résultats obtenus à l'ASN, qui donnera après analyse le feu vert pour le redémarrage du réacteur. (Belga)

Nos partenaires