Une trentenaire utilise les papiers de sa fille pour faire venir un enfant d'Afghanistan

22/10/12 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Le Vif

(Belga) Une Iranienne âgée de 34 ans habitant à Anvers a été condamnée lundi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à purger une peine de 36 mois de prison, dont 12 mois avec sursis, ainsi qu'à payer une amende de 6.000 euros. La trentenaire a utilisé les papiers d'identité de sa propre fille pour faire entrer clandestinement en Belgique une petite fille originaire d'Afghanistan.

L'inculpée s'était faite repérer à Brussels Airport au début de l'année, alors qu'elle arrivait accompagnée de la petite Afghane. Les services de la douane les ont interceptées et ont constaté lors d'un contrôle que l'enfant n'était pas la fille de l'Iranienne. Le parquet de Bruxelles soupçonne cette dernière d'avoir fait entrer plusieurs personnes en Belgique de cette façon et avait requis une peine de prison de 40 mois. L'Iranienne a expliqué qu'elle avait reçu une offre de la part d'un inconnu selon laquelle elle recevrait 1.000 euros si elle parvenait à faire entrer la petite Afghane en Belgique. L'inculpée a dit avoir accepté car les allocations qu'elle reçoit en Belgique sont, selon elle, insuffisantes pour survivre. (JAV)

Nos partenaires