Une trentaine de Maliens manifestent devant la Commission européenne

05/02/13 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

(Belga) En marge de la réunion du Groupe de soutien au Mali au siège de la Commission européenne, le collectif des Maliens de Belgique a rassemblé une trentaine de personnes, mardi, dès 12h30, au rond-point Schuman, à Bruxelles, pour crier haut et fort que la lutte contre le terrorisme est une affaire internationale.

Devant quelques drapeaux de l'Union européenne et de la France, les Maliens de Belgique ont discouru pacifiquement de la situation dans leur pays d'origine. "Ce n'est pas un problème malien", affirme Drissa Kanambaye, président du collectif. "Ce n'est pas un problème africain. C'est le problème d'une idéologie fanatique qu'il faut combattre ensemble. C'est un enjeu international qui se joue sur notre territoire. D'autres pays doivent s'allier à la France pour vaincre la propagation du terrorisme." Considérant l'approche de la période de sécheresse au Mali, les manifestants espèrent plus encore une aide humanitaire conséquente pour les déplacés. Le Groupe de soutien au Mali rassemble les hauts responsables de l'Union africaine (UA), de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), de l'ONU et de l'Union européenne (UE). Il rencontrait, mardi, la délégation malienne dirigée par le ministre des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, pour discuter des moyens d'assurer le retour à la stabilité après les opérations militaires - notamment par l'organisation d'élections - et de la reprise de l'aide publique au Mali. La France a déjà annoncé la reprise progressive de l'aide publique au développement. (MUA)

Nos partenaires