Une trentaine d'étudiants campent pour protéger le campus de La plaine à Ixelles

17/06/13 à 19:50 - Mise à jour à 19:50

Source: Le Vif

(Belga) Une trentaine d'étudiants ont décoré, lundi à 17h30, des arbres du site universitaire de La plaine, à Ixelles, pour protester contre le projet immobilier de la société Universalis Park qui projette d'abattre 157 arbres pour construire, lors de la première phase, 140 appartements, une crèche, deux commerces et un parking souterrain de 146 emplacements. Les étudiants appellent à une large mobilisation pour la commission de concertation qui aura lieu mercredi prochain, à 14h30, à la maison communale d'Ixelles.

Des banderoles ont été disposées autour des arbres. Quelques tentes surplombent le site. Les étudiants espèrent pouvoir passer la nuit sur le campus pour sensibiliser les usagers du lieu sur l'avenir du plus grand espace vert d'Ixelles. Ils rappellent que les terrains menacés abritent des espèces protégées par l'Ordonnance du 16 mars 2012, relative à la Conservation de la Nature en Région de Bruxelles-Capitale. Les étudiants se disent insatisfaits de l'implantation d'une nouvelle zone verte à l'emplacement actuel d'un parking. Si la pétition de l'année dernière avait peiné à atteindre les 2.000 signatures, celle qui vient d'être lancée début juin a déjà été signée par plus de 4.000 personnes. Des comités de quartier et des associations de défense de la nature ont rejoint les organisations étudiantes. "Avant toute construction, nous demandons une étude d'incidence indépendante sur l'entièreté du projet, réclame le porte-parole étudiant Hari Verlaet. Les logements étudiants ne sont encore qu'une perspective lointaine, puisqu'ils ne sont prévus qu'en phase 3." (Belga)

Nos partenaires