Une suspicion de cancer annoncée par erreur à 700 Flamands

16/04/14 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Le Vif

(Belga) Sept cents personnes ont reçu une lettre du Centre flamand de détection du cancer les informant que les résultats de l'analyse de leurs selles présentaient des valeurs 'anormales'. Elles étaient dès lors invitées à réaliser des recherches plus approfondies, en raison d'une suspicion de cancer colorectal. Ces courriers ont toutefois été envoyés par erreur, les personnes alertées étant en réalité en bonne santé, révèlent mercredi Het Nieuwsblad et De Standaard.

Une suspicion de cancer annoncée par erreur à 700 Flamands

"Lorsque nous avons remarqué l'erreur, nous avons immédiatement prévenu les médecins des patients (concernés) pour arrêter la poursuite des tests déjà planifiés", a expliqué Patrick Martens, responsable du centre. Le Centre flamand de détection du cancer a mené une étude à grande échelle sur le cancer colorectal, à l'initiative du gouvernement flamand. Près de la moitié des 249.000 personnes invitées à participer à cette étude, ont répondu positivement. (Belga)

Nos partenaires