Une Saint-Nicolas des étudiants liégeois sans incident

02/12/13 à 21:35 - Mise à jour à 21:35

Source: Le Vif

(Belga) La Saint-Nicolas des étudiants liégeois s'achevait lundi soir, après une journée de festivités sans incident majeur. Environ 1.500 jeunes se sont réunis pour faire la fête durant le cortège. La soirée se poursuit dans le Carré.

Après deux ans de fête délocalisée pour cause de travaux, les étudiants liégeois ont retrouvé la place du 20 août, lundi, pour célébrer la Saint-Nicolas. Avec près de 50 minutes de retard sur l'horaire prévu, ils s'y sont rassemblés lundi en début d'après-midi pour entamer un cortège qui les a menés vers le Toré. Selon les estimations de la police de Liège, environ 1.500 personnes étaient présentes. De 16h00 à 18h00, un bal était prévu sur la place du 20 août. Toujours selon la police, 500 fêtards avaient fait le déplacement. A 20h00, aucun incident majeur n'avait été constaté par la police, si ce n'est un coma éthylique et deux arrestations administratives pour ivresse. L'ordonnance de police, qui interdisait la vente de boissons dans des récipients en verre et les alcools de plus de 10 degrés, a été globalement respectée. Seules les boisons fortes d'un stand ont dû être saisies. L'association générale des étudiants liégeois a organisé, tout au long des festivités, des patrouilles d'une trentaine de personnes chargées de veiller au bon déroulement de la fête. "Il n'y a eu aucun incident grave, seuls quelques débordements mineurs durant le cortège ont été constatés", confirme Franck Wandji, président de l'Agel. La fête doit se poursuivre en soirée dans le Carré, où un service d'ordre est prévu jusqu'aux petites heures. (Belga)

Nos partenaires