Une résolution réclame une commémoration "puissante et coordonnée" du centenaire de 14-18

20/02/13 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Le Vif

(Belga) La commission de la défense de la Chambre a adopté mercredi une proposition de résolution souhaitant une "commémoration puissante et coordonnée" du centenaire de la première Guerre mondiale.

L'initiateur de ce texte, le député Georges Dallemagne (cdH), s'est félicité que ce texte ait bénéficié d'un très large soutien en commission tant par des parlementaires du nord que du sud du pays. "Il était essentiel que le Parlement fédéral, et à travers lui toute la nation, soutienne le développement d'une démarche forte et concertée de commémoration et d'initiatives sur l'ensemble du territoire national afin que la Belgique honore son passé tragique et en tire des leçons pour l'avenir", a précisé M. Dallemagne dans un communiqué. Selon lui, la guerre 14-18 a profondément marqué et meurtri notre pays. La résolution rappelle que 40.000 soldats belges et 20.000 civils belges y ont trouvé la mort pour défendre des valeurs qui fondent encore notre société: l'intégrité du pays, la liberté, le respect du droit, ... La Grande Guerre est considérée par les historiens comme l'événement fondateur du 20ème siècle. Ils attirent l'attention sur le caractère inaugural de ce conflit, véritable matrice du 20ème siècle et de ses violences extrêmes, a rappelé le député humaniste. Outre l'exercice de mémoire, d'histoire et de célébration, la résolution réclame également que des initiatives politiques soient prises, notamment en matière d'éradication universelle des armes chimiques. La proposition de résolution devrait être adoptée en séance plénière le 28 février. (MUA)

Nos partenaires