Une résolution déposée au parlement pour mieux lutter contre le cancer de la peau

07/02/13 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Le Vif

(Belga) Maya Detiège (sp.a), Colette Burgeon (PS), Muriel Gerkens (Ecolo) et Ine Somers (Open VLD) ont déposé, jeudi, une proposition de résolution au Parlement fédéral pour mieux lutter contre le cancer de la peau. Monde politique et monde médical ont planché sur un texte visant à "l'amélioration de l'éducation et de la détection précoce des cancers cutanés afin d'en stopper la progression constante et rapide", ont annoncé les protagonistes.

Une résolution déposée au parlement pour mieux lutter contre le cancer de la peau

Un comportement adapté face au soleil est important toute l'année, ont tenu à rappeler les parlementaires aux Belges qui partiront bientôt aux sports d'hiver. "La quantité de rayonnement ultraviolet à laquelle on est exposé augmente de 4% pour chaque 300 mètres d'altitude. Et la neige reflète jusque 80% du rayonnement ultraviolet". Les politiciennes veulent développer, grâce à la résolution en cinq points, de nouvelles pistes pour une meilleure prévention, un dépistage précoce et un traitement plus efficace du cancer de la peau. "Ces dix dernières années, le nombre de personnes chez qui un cancer de la peau a été diagnostiqué s'est accru de 5% par an", s'inquiètent-elles. Une preuve que des campagnes d'information de la population sur les caractéristiques du cancer de la peau sont nécessaires. "Nous devons travailler sur la communication des caractéristiques du cancer de la peau de manière à ce que les personnes soient encouragées à consulter leur médecin généraliste ou un médecin spécialiste en temps utile". Deux autres points de la résolution mettent en avant un contrôle spécifique des normes des produits solaires et le respect des normes relatives aux bancs solaires. "Nous demandons aussi au Parlement d'inclure le dépistage du cancer de la peau dans la liste de contrôle de prévention réalisé par les médecins généralistes chez leurs patients à partir de 45 ans", ont encore expliqué les députées. (GREG WOOD)

Nos partenaires