Une réserve stratégique pour assurer la sécurité d'approvisionnement en électricité

13/12/13 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique disposera bientôt d'une réserve stratégique censée permettre d'assurer, aux côtés d'autres mesures déjà prises, la sécurité d'approvisionnement du pays en électricité durant les mois d'hiver, une saison où l'importante consommation fait craindre des risques de pénurie.

Une réserve stratégique pour assurer la sécurité d'approvisionnement en électricité

Nous avons décidé "d'améliorer la rentabilité des centrales actuelles mais également de prévoir des mesures avec les centrales au gaz qui ont des problèmes de rentabilité", a indiqué vendredi le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet (cdH), après l'approbation en Conseil des ministres d'un avant-projet de loi créant un "mécanisme de réserve stratégique". Les problèmes de rentabilité de ces centrales les conduisent à la fermeture ou à la mise sous cocon. "Or, nous avons besoin de ces centrales, sinon nous risquons véritablement la pénurie sur le réseau, c'est-à-dire qu'il n'y aurait pas suffisamment d'électricité pour alimenter tout le pays, ce qui est encore différent du black-out, c'est-à-dire que tout s'arrête", a expliqué M. Wathelet. Selon le nouveau dispositif dit réserve 4 (les réserves 1, 2 et 3 permettent déjà d'assurer l'adéquation entre l'offre et la demande) Elia analysera chaque année au plus tard le 15 novembre (cette année ce sera forcément plus tard) la situation et les risques d'approvisionnement en Belgique pour l'hiver de l'année suivante. (Belga)

Nos partenaires