Une rentrée parlementaire en mineur

09/10/12 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Source: Le Vif

(Belga) La rentrée parlementaire s'est limitée à la Chambre à la reconduction du bureau et au discours du président André Flahaut. La déclaration de politique générale par laquelle le gouvernement fixe ses objectifs et présente le budget de l'année prochaine a été reportée à plus tard.

Une rentrée parlementaire en mineur

Les élections communales préoccupent en effet le monde politique. Le gouvernement n'entamera les discussions sur le budget 2013 qu'après l'échéance électorale du 14 octobre. La séance de rentrée, fixée par la constitution au deuxième mardi d'octobre, n'a donc pris qu'un gros quart d'heure. L'assemblée a recomposé son bureau et reconduit M. Flahaut à la présidence. Celui-ci a mis l'accent dans son discours sur les conditions financières et budgétaires difficiles dans lesquelles le parlement doit travailler. "Nous avons adopté il y a quelques mois un plan d'économie d'un montant de 2,7 millions d'euros", a-t-il rappelé. Il a aussi insisté sur le fait que pour bien fonctionner les institutions et les élus doivent avoir les moyens de mener toutes leurs missions. "Nous avons droit au respect et non être sujets systématiquement à la critique, ou être victime de désinformation", a lancé le président pour qui les parlementaires ont beaucoup travaillé "loin des commentaires désobligeants et loin des légitimes impatiences et des incompréhensions des citoyens". La Chambre se réunit à nouveau jeudi pour la première "heure des questions" de la nouvelle session. (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires