Une quinzaine de véhicules vandalisés à Saint-Gilles et quatre jeunes interpellés

21/05/14 à 23:54 - Mise à jour à 23:54

Source: Le Vif

(Belga) Les vitres d'une quinzaine de véhicules ont été brisées mercredi soir à Saint-Gilles, selon un premier comptage de la police. Quatre auteurs présumés, a priori tous mineurs, ont été interpellés, a indiqué mercredi la zone de police Midi (Saint-Gilles, Anderlecht, Forest). Les véhicules vandalisés étaient stationnés dans les environs de la Porte de Hal et du square Jacques Franck.

Les véhicules ont été vandalisés vers 21h00. Certains adolescents affirmant avoir participé aux faits, ont réfuté l'acte gratuit et expliqué avoir agi en représailles au décès qu'ils estiment suspect, d'un présumé cambrioleur mort mardi dernier par noyade dans le canal, à Anderlecht. D'après ces jeunes, la victime, un jeune homme âgé de 27 ans, a été poussée à la faute par les policiers qui le poursuivaient. Selon le parquet de Bruxelles qui a ouvert une enquête, aucun élément ne laisse toutefois penser pour l'instant que l'intervention des policiers ne se soit pas déroulée correctement. La victime est soupçonnée d'avoir cambriolé mardi matin un café anderlechtois de la rue Ropsy Chaudron. A la vue des policiers qui l'avait repéré dans le quartier, l'homme a pris la fuite à pied. Les policiers se sont lancés à ses trousses et la course-poursuite s'est achevée Quai de l'Industrie d'où l'homme a sauté dans le canal pour leur échapper. Il a nagé pendant plusieurs minutes en direction du Quai Fernand Demets, avant de se noyer. (Belga)

Nos partenaires