Une quarantaine de femmes manifestent à Bruxelles pour le droit à l'avortement en Europe

04/04/14 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Le Vif

(Belga) Plus d'une quarantaine de femmes membres de l'European Women's Lobby (EWL) ont manifesté vendredi dès 15 heures, devant le parlement européen, pour le droit à l'avortement.

A la suite du rejet du rapport Estrela sur la santé et les droits reproductifs au parlement européen en décembre dernier, l'EWL a manifesté à l'approche des élections européennes pour une reconnaissance du droit à l'avortement dans l'ensemble des pays européens. Viviane Teiltelbaum, présidente de l'European Women's Lobby, s'oppose à tout recul par rapport aux droits sexuels et reproductifs: "Je reviens aujourd'hui de la commission sur le statut de la femme à l'ONU et actuellement on estime que c'est une victoire de ne pas reculer. Je pense qu'on est dans la situation la plus négative par rapport aux droits des femmes depuis la conférence de Pékin en 1995". Elle a rappelé que l'avortement n'était pas autorisé dans au moins quatre pays européens, à savoir Chypre, Malte, la Pologne et l'Irlande. En Espagne, en décembre dernier, le Conseil des ministres a approuvé un projet de loi qui, s'il est approuvé, n'autorisera plus l'avortement qu'en cas de viol ou si la grossesse présente un risque pour la santé des femmes. En Lituanie, le parlement se prononcera dans les prochains mois sur l'adoption du projet de loi sur la protection de la vie dans une phase prénatale. Celui-ci criminalise l'avortement en le rendant passible d'une peine allant jusqu'à trois ans d'emprisonnement. (Belga)

Nos partenaires