Une puéricultrice hospitalisée le 2e jour du procès De Gelder, incapable de témoigner

06/03/13 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

(Belga) L'une des puéricultrices de la crèche de Termonde n'a pas pu livrer son témoignage à la cour d'assises de Gand mercredi matin. Lors de l'interrogatoire de Kim De Gelder, elle avait été victime d'un malaise. La puéricultrice avait ensuite été emmenée en état de choc à l'hôpital, où elle a été hospitalisée dans le service de psychiatrie. "Elle ne peut actuellement pas s'exprimer", a expliqué son avocate Ann Van De Steen.

Une puéricultrice hospitalisée le 2e jour du procès De Gelder, incapable de témoigner

"Elle a écrit dans une lettre sa déclaration pour la cour", a poursuivi l'avocate. Le président de la cour d'assises Koen Defoort et ses assesseurs ont lu les déclarations de la femme. "Je ne suis pas blessée physiquement mais bien mentalement", avait déclaré la puéricultrice durant l'enquête. "Je ressentais un sentiment énorme de culpabilité. Bien que je sois allée chercher de l'aide, j'ai tout de même le sentiment d'avoir abandonné les enfants." Depuis les faits, je ne suis plus moi-même, a-t-elle expliqué dans sa lettre à la cour. "Cela a tout changé. J'avais encore des rêves, mais je n'ai maintenant plus que des angoisses." L'émotion régnait mercredi matin à la cour d'assises durant et à l'issue des témoignages des puéricultrices. Au moment de la suspension de l'audience, le personnel de la crèche et les parents des victimes sont allés mutuellement se réconforter. (COR 232)

Nos partenaires