Une prison japonaise crée une mascotte pour embellir son image

10/09/13 à 06:28 - Mise à jour à 06:28

Source: Le Vif

(Belga) Une prison japonaise vient de dévoiler une mascotte en peluche et à taille humaine pour aider à changer l'image peu engageante de l'établissement, selon ses dirigeants.

Elle espère que "Katakkuri-chan", un humanoïde de presque 2 mètres de haut avec un grand visage carré et une énorme fleur violette en guise de cheveux, aidera à faire comprendre aux gens la véritable nature de l'institution. "Les prisons ont cette réputation de lieu isolé qui n'ont aucun contact avec le reste de la société et sont entourées d'imposants murs gris", a expliqué un responsable des relations publiques de la prison d'Asahikawa, sur l'île septentrionale de Hokkaido. "Nous avons crée ce personnage dans le but de troquer cette image contre celle d'un établissement ouvert sur la société. Bien sûr, les prisons sont destinées aux personnes qui ont commis des crimes et les gens tendent à les considérer comme indésirables dans leur voisinage. Mais la société doit jouer son rôle en soutenant la réhabilitation des personnes qui ont payé leur dette", a ajouté ce responsable. Katakkuri-chan, qui existe en version masculine comme féminine et porte l'uniforme d'un gardien de prison, a fait ses débuts lors d'un week-end festif à la prison d'Asahikawa, un événement annuel qui a réuni près de 1.700 personnes ce dimanche. Les visiteurs ont pu saluer la mascotte et acheter aussi des objets artisanaux fabriqués par les détenus. La prison d'Asahikawa est la seule prison possédant une mascotte à taille humaine selon les autorités de la prison, bien qu'au moins un autre établissement dans le pays ait une mascotte en deux dimensions. (Belga)

Nos partenaires