Une piscine publique ouverte, denrée rare ces prochains mois en Région bruxelloise

23/01/13 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Le Vif

(Belga) La piscine de Molenbeek-Saint-Jean fermera ses portes en juillet pour des travaux de rénovation d'urgence. L'infrastructure restera fermée deux ans, rapporte mercredi brusselnieuws.be. Cette fermeture ne va que rendre plus criant encore le manque de piscines en Région bruxelloise. De nombreux habitants de l'ouest de la capitale doivent ainsi se rendre à Dilbeek pour nager et cette piscine est déjà prise d'assaut actuellement.

Une piscine publique ouverte, denrée rare ces prochains mois en Région bruxelloise

Beliris va débloquer 6 millions d'euros pour les travaux de rénovation prévus à Molenbeek. Entre-temps, la piscine de Laeken est fermée jusqu'à janvier 2014. Les piscines d'Uccle et de Saint-Josse-ten-Noode sont actuellement fermées pour rénovation. Le Triton à Evere doit en principe rouvrir au printemps. Nereus à Ganshoren devrait à nouveau accueillir les baigneurs à l'automne après une rénovation qui s'est longtemps fait attendre. La fermeture de la piscine de Molenbeek ne va pas contribuer à désengorger celle de Dilbeek qui connaît déjà une fréquentation soutenue aujourd'hui, constituée à 40% de visiteurs bruxellois. "Lors des heures d'ouverture au public, nous faisons face depuis des années déjà à un phénomène de surpopulation", explique le directeur de cette piscine située en périphérie, Stef Desmet. "En outre, les clubs ont aussi de très longues listes d'attente. Les parents doivent parfois attendre jusqu'à deux ans avant de pouvoir inscrire leur enfant." (MUA)

Nos partenaires