Une part des profits de Tihange 1 reviendront à l'Etat

15/10/13 à 07:17 - Mise à jour à 07:17

Source: Le Vif

(Belga) Après plusieurs mois de discussions avec EDF et Electrabel, qui possèdent chacun 50% de la centrale nucléaire de Tihange 1, le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet, a présenté lundi, au conseil des ministres restreint, l'amendement nécessaire au partage entre l'Etat et les propriétaires des bénéfices tirés de la prolongation de la centrale, écrit mardi L'Echo. Le kern a donné son aval à l'amendement.

Une part des profits de Tihange 1 reviendront à l'Etat

Le schéma est celui qui avait été avalisé en juillet par le gouvernement. Jusqu'à un certain prix de vente, qui couvre les coûts de production, l'amortissement des 600 millions d'euros d'investissement nécessaires à la prolongation de la durée de vie du réacteur de 10 ans et une marge nette de 9,3% sur cet investissement, les recettes seront pour les propriétaires. Selon les estimations, le prix charnière se situerait à 41,8 euros/MWh, rapporte L'Echo. S'il est plus bas, les propriétaires verront leur rentabilité amoindrie, et l'Etat ne touchera rien. S'il est plus haut, les propriétaires devront reverser 70% du surplus à l'Etat, sous forme d'une redevance. L'Etat espère engranger via ce mécanisme 1,25 milliard d'euros en dix ans. "Tout cela devra encore été confirmé mais nous avons un mécanisme clair et transparent", commente M. Wathelet. Electrabel, de son côté, parle d'une "étape importante" qui a été franchie mais se montre prudente. "Ce n'est qu'une fois les textes revenus du parlement et tous les éléments du cadre juridique et économique bétonnés que l'on pourra obtenir l'aval des instances internes au groupe pour signer une convention tripartite", insiste-t-on. (Belga)

Nos partenaires