Une nouvelle unité de soins intensifs pédiatriques à l'hôpital des enfants Reine Fabiola

04/09/12 à 12:59 - Mise à jour à 12:59

Source: Le Vif

(Belga) Un nouveau service de soins intensifs pédiatriques a été inauguré mardi à l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (HUDERF), à Laeken. La nouvelle unité permettra d'accueillir 17 enfants. Le service, entièrement informatisé, disposera également d'une unité particulière pour les enfants brûlés, d'une capacité de trois lits.

La première unité de soins intensifs pour enfants opérés en Belgique a vu le jour en 1971, à l'hôpital Brugmann. C'est la fusion de ce service et des soins intensifs pédiatriques de l'hôpital Saint-Pierre qui a donné naissance, en 1986, au service de soins intensifs médico-chirurgicaux de l'HUDERF, qui accueille annuellement quelque 600 patients. L'ancienne unité disposait d'une salle commune de quatre lits - "bruyante et inconfortable" - et de 10 lits en chambres, ce qui ne suffisait plus, "d'autant que nous avons développé une politique permettant aux parents de rester avec leur enfant 24h sur 24", explique le chef de clinique des soins intensifs, le Prof. Dominique Biarent. Après un an passé hors de l'unité, le service intégrera jeudi une nouvelle aile d'une capacité de 17 enfants. Chaque chambre dispose d'un lit de parent intégré dans le mobilier. Une unité particulière permet également d'accueillir trois patients grièvement brûlés. L'ensemble des lits sont "informatisés", c'est-à-dire reliés à une plate-forme informatique capable de centraliser les données de l'enfant, tout en enregistrant les données vitales en temps réel. Créé en 1986, l'HUDERF dispose de 168 lits et traite annuellement quelque 125.000 enfants. (MUA)

Nos partenaires