Une nouvelle loi limite les frais sur les microcrédits

19/09/12 à 20:41 - Mise à jour à 20:41

Source: Le Vif

(Belga) Une nouvelle loi limite désormais à 4,17 euros les frais sur les microcrédits à la consommation. Publiée dans le Moniteur belge mercredi et effective dès jeudi, la loi vise à empêcher les frais de dossier excessifs.

Un microcrédit désigne le prêt de petites sommes d'argent, de 50 à 200 euros, pour une durée d'un mois. Plusieurs entreprises proposaient des prêts sans intérêt, à rembourser endéans deux mois, mais dont les frais de dossier pouvaient atteindre 49,9 euros. Ces formules ne tombaient donc pas sous le coup de la loi sur le crédit à la consommation et de ses nombreuses dispositions, effectives à partir de 50 euros. "On ne pourra maintenant plus dépasser 4,17 euros de frais", a annoncé Sarah Vandecruys, porte-parole du ministre fédéral de l'Economie et des Consommateurs Johan Vande Lanotte. "La loi a pour objectif de protéger les consommateurs car ce mécanisme était commercialement très intéressant pour les entreprises de microcrédits." Les sociétés concernées doivent donc réviser leur modèle. Ferratum Belgique s'est déjà conformée à la nouvelle loi, a précisé à l'agence Belga Katja Smith, operations manager. "Nos frais de dossier s'élèvent désormais à 4 euros. Mais nous craignons que cette baisse attire les mauvais payeurs." Implantée en Belgique depuis avril 2011, Ferratum regrette néanmoins que le ministre n'ait pas consulté l'entreprise lors des débats sur la nouvelle loi. "Nous avons reçu plus de 10.000 demandes de microcrédits l'année dernière", a ajouté Katja Smith. "Nous avons parfois l'impression que les besoins de nos clients sont ignorés." (MUA)

Nos partenaires