Une musaraigne à trompe fait son entrée au zoo d'Anvers

21/06/13 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Le Vif

(Belga) Une nouvelle espèce a fait son entrée mardi au zoo d'Anvers. Répondant au nom de Gijs, le sengi, autrement dit une musaraigne à trompe, est né le 1er avril dernier à Rotterdam et est désormais visible à Anvers dans le bâtiment des petits singes, a-t-on appris vendredi par un communiqué du parc.

Une musaraigne à trompe fait son entrée au zoo d'Anvers

L'animal présente une fourrure colorée, une trompe allongée, une longue queue et ses déplacements sont rapides et saccadés. "Découvert dans le courant du XIXe siècle, le sengi fut d'abord rangé dans la famille des insectivores et lié à la musaraigne, au hérisson ou, même, à la taupe. Il fut aussi associé aux primates ou aux lapins. Des études récentes montrent qu'il a une filiation africaine unique. La plupart des biologistes le classent désormais parmi les afrothériens, une supercohorte qui comprend aussi les éléphants, les oryctéropes ou les lamantins", précise le Zoo d'Anvers. L'espèce serait également un "véritable casse-tête pour les linguistes". Les Néerlandais et les Allemands parlent ainsi de "chien à trompe", tandis que d'autres langues parlent de sengi ou de "musaraigne à trompe". Gijs est plus précisément un macroscélidé de Peters. Il vit normalement dans des denses forêts de basse altitude ou des forêts montagneuses de l'Afrique de l'est et se nourrit de petits insectes ou invertébrés du sol. C'est une espèce classée vulnérable par l'IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). (Belga)

Nos partenaires