Une méthode de télémédecine pour lutter contre les symptômes de la sclérose en plaques

17/01/13 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Le Vif

(Belga) Un nouveau parcours d'encadrement à distance aidera les patients atteints de sclérose en plaques (SEP) à mieux maîtriser leur maladie, ont indiqué jeudi le Centre de traitement pour les personnes souffrant de SEP, la Ligue de la SEP et Teva Pharma lors d'une conférence de presse. Cette méthode, appelée MS TeleCoach, améliorera "de façon significative les conditions de vie de la moitié des patients", espèrent les développeurs du projet.

Grâce à un appareil mobile, le parcours d'encadrement à distance permettra d'évaluer l'activité physique quotidienne du patient, son état de fatigue et de le conseiller notamment pour gérer son énergie. "Dans la pratique clinique, nous constatons qu'une activité physique adéquate a des effets bénéfiques", a expliqué le docteur Guy Nagels, expert en SEP à l'UZBrussel. "Nous estimons que cette plate-forme représentera une aide importante pour une grande partie des patients." Car la fatigue demeure un obstacle majeur et constitue d'ailleurs la séquelle la plus invalidante pour plus de la moitié des malades, davantage absents sur leur lieu de travail et moins actifs. La première phase du projet de télémédecine se terminera à la fin de cette année. La méthode sera ensuite proposée à tous les patients intéressés en fonction des résultats obtenus. En Belgique, la sclérose en plaques est l'affection neurologique la plus fréquente auprès des jeunes adultes. Les spécialistes estiment que la maladie s'attaque au système immunitaire d'une personne sur mille, dont environ deux tiers de femmes. (DDM)

Nos partenaires