Une mère infanticide menace sa famille depuis la prison

22/08/13 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

(Belga) Une femme de 34 ans, qui a noyé son fils de 4 ans au mois de mars à Roulers, a envoyé de nouvelles menaces à sa famille depuis sa cellule de la prison de Bruges, écrit jeudi Het Laatste Nieuws. Le bureau d'avocats de Jef Vermassen, qui défend les intérêts d'Isabelle D., a confirmé l'existence d'une nouvelle plainte contre la jeune femme.

Une mère infanticide menace sa famille depuis la prison

Dans une lettre adressée à son compagnon, la trentenaire écrit qu'elle est déterminée à terminer le travail dès qu'elle sera libre. Tim V. a donc décidé de déposer plainte. "Il est clair qu'elle veut également s'en prendre à moi et à notre petite fille Femke", s'inquiète-t-il interrogé par le journal. Peu de temps après la mort de son fils, Tim V. avait expliqué qu'il avait anticipé le drame familial. Isabelle D. séjournait dans un hôpital psychiatrique et son compagnon avait demandé à un psychologue de lui signaler la libération de sa compagne, ce qui n'avait pas été fait. Tim V. a également déclaré qu'il se sentait trahi par le système judiciaire. "Le gouvernement doit prendre des mesures pour prévoir les drames familiaux. Il faut changer les choses pour que Tibeau ne soit pas mort pour rien." La mère avait noyé son enfant au mois de mars, après avoir quitté la clinique psychiatrique de Menin où elle était internée. (Belga)

Nos partenaires