Une mère condamnée pour avoir privé ses 4 enfants de nourriture

30/05/13 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Source: Le Vif

(Belga) Une habitante de Fontaine l'Evêque âgée de 28 ans a été condamnée jeudi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 18 mois de prison avec sursis probatoire après avoir commis de faits de maltraitance envers ses quatre enfants. Ceux-ci, âgés de quelques mois à 4 ans, avaient été privés de nourriture et d'eau. Une fillette avait échappé à la mort de justesse.

La petite fille, âgée de 3 ans, avait été emmenée aux urgences pédiatriques du CHR de la Citadelle de Liège en janvier 2009. Elle se trouvait dans un état de déshydratation important et avait fait un arrêt respiratoire. Les médecins avaient constaté que sans leur intervention en urgence, cette fillette aurait connu une issue fatale certaine. Les constats de médecins et l'intervention du parquet de la jeunesse avaient permis de mettre en évidence le fait que les parents de la fillette négligeaient les soins apportés à leurs enfants. Trois autres enfants étaient également concernés par des faits de privation d'eau et de nourriture. Les quatre enfants du couple, une femme de 28 ans et son compagnon de 42 ans installés à l'époque à Blegny, leur avaient été retirés. Ils présentaient tous des retards de développement et souffraient des conséquences de leur privation de nourriture et d'eau. Lors de sa comparution à l'audience, la mère des enfants avait exposé qu'elle était dépassée par sa situation familiale et qu'elle avait elle-même était privée de nourriture et d'eau durant son enfance. Elle avait pris exemple sur l'éducation reçue de ses parents défaillants pour infliger des punitions à ses propres enfants. Elle a été condamnée à une peine de 18 mois de prison avec sursis probatoire. Une décision d'internement a été prise contre son compagnon qui était en état de démence au moment des faits. (Belga)

Nos partenaires