Une majorité des conseillers communaux N-VA à Turnhout quitte le parti

15/10/13 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Le Vif

(Belga) A Turnhout, à la suite d'une crise politique sur le plan local, six des onze conseillers communaux de la N-VA ont décidé de quitter le parti. Ils l'ont fait savoir dans un communiqué commun. Les six conseillers communaux ont pris leur décision après que le parti eut annoncé ce week-end avoir écarté de la N-VA trois des conseillers communaux de Turnhout.

"La N-VA devrait vraiment se rendre compte qu'on ne peut pas dicter depuis Bruxelles ce qui doit se passer dans les communes", réagissent les six conseillers. Les ex-membres du parti déclarent vouloir mener une opposition constructive à Turnhout sur la base de leur programme des élections communales de 2012. La majorité communale de la ville de Turnhout, située en Campine anversoise, a basculé à la suite d'un rififi interne à la section de la N-VA et l'acte de défiance posé par six de ses élus à l'égard du bourgmestre de la formation nationaliste, Erwin Brentjens et d'un échevin. En interne, le torchon brûlait depuis plusieurs semaines, certains élus N-VA reprochant au bourgmestre et à l'échevin issu de leurs rangs de ne pas respecter certains accords. Le sp.a et le CD&V, partenaires de l'ancienne majorité ont conclu lundi un accord de principe avec Groen et la formation locale TIM (Turnhout Iedereen Mee) pour conclure un nouvel accord de majorité. Cette annonce a été faite quelques heures après la reconnaissance par le ministre des Affaires Intérieures flamandes Geert Bourgeois (N-VA) de l'incapacité de gérer cette commune de 42.000 habitants. (Belga)

Nos partenaires