Une langue électronique capable de reconnaitre les bières

03/02/14 à 11:02 - Mise à jour à 11:01

Source: Le Vif

Les robots auront-ils bientôt la capacité de goûter ? C'est en tout cas un pas dans ce sens que posent les chercheurs de l'Université autonome de Barcelone avec leurs expérimentations sur une "langue électronique".

Une langue électronique capable de reconnaitre les bières

© Image Globe

Celle-ci serait capable de distinguer différentes variétés de bières allant de la pils à la double malt en passant par la bière sans alcool. L'organe artificiel aurait un taux de réussite de 81,9 pour cent.

Comment ça marche ?

L'engin électronique fonctionne selon le principe des papilles gustatives de la langue humaine. Les chercheurs utilisent une palette de capteurs qui réagissent à différentes substances comme l'ammonium, le sodium, les nitrates, etc. Le prototype, présenté dans la revue spécialisée "Food Chemestry", est composé de 21 "électrodes ioniques".

Les bières sont analysées informatiquement selon leurs caractéristiques gustatives et, à l'aide d'un processus automatique "d'apprentissage supervisé", la langue électronique est alors capable de les différencier les unes des autres. Notez que l'organe est incapable de reconnaître des goûts qui ne lui ont pas été "enseignés" au préalable, une preuve de la fiabilité du processus, selon les chercheurs.

Manel del Valle, chimiste à l'Université de Barcelone, conclut dans la revue "Food Chemestry" : "Ces outils pourraient un jour supplanter les panels de goûteurs dans l'industrie alimentaire pour améliorer la qualité et la régularité des produits destinés à la consommation".

En savoir plus sur:

Nos partenaires