"Une grande partie de la Flandre sous eau en cas de fonte des glaces continentales"

04/11/13 à 22:30 - Mise à jour à 22:30

Source: Le Vif

(Belga) Si les glaces continentales se mettaient à fondre et que le niveau de la mer augmentait ainsi de 65,8m, les villes comme Londres ou Venise disparaîtraient de la carte mais également de grandes parties des Pays-Bas, du Danemark....et de la Flandre, apprend-on à la lecture du numéro de novembre du National Geographic qui envisage, cartes interactives à l'appui, les scénarios catastrophes induit par le réchauffement climatique.

Les glaces constituent, outre les océans, les plus grands réservoirs d'eau de notre planète. Il y a sur Terre environ 5,7 millions de mètres carrés de glaces, glaciers et neiges "éternelles". Personne ne peut prévoir le temps qu'elles mettront à fondre. "Peut-être plus de 5.000 ans", selon le National Geographic. Ces glaces sont présentes sur Terre depuis plus de 30 millions d'années. L'époque à laquelle la Terre était exempte de glace remonte à l'Eocène, il y a 34 millions d'années, lorsque les alligators nageaient dans les marais arctiques ! La planète s'est alors mise à refroidir lentement lorsque le CO2 s'est retrouvé pris au fond des océans. Les glaces continentales se sont formées d'abord en Antarctique puis se sont étendues au cours de millions d'années qui ont suivi sur les régions septentrionales. (Belga)

Nos partenaires