Une fraude de plusieurs millions au gasoil utilisé par les bateliers

05/10/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) La police belge s'est lancée à la poursuite des bateliers qui épargnent des millions d'euros en utilisant du gasoil mélangé avec des déchets, rapporte samedi le quotidien De Morgen. Un problème environnemental peu connu et tenace, explique le criminologue Toine Spapens.

Lors de contrôles effectués sur les voies maritimes reliant Anvers et Rotterdam, les polices belge et néerlandaise ont découvert dans 21 navires sur 28 un problème lié au chargement de gasoil et des enquêtes ont été ouvertes. Ces fraudes, qui consistent à mélanger gasoil et déchets, existeraient depuis des années et sont difficiles à détecter, explique Frans Geysels du service environnement de la police judiciaire fédérale. Ces fraudes permettent d'économiser sur le carburant mais également sur le prix du traitement des déchets. (Belga)

Nos partenaires