Une formation en horaire décalé permettra de devenir instituteur primaire

06/06/14 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Le Vif

(Belga) C'est une première en Fédération Wallonie-Bruxelles. L'Ecole normale catholique du Brabant wallon (ENCBW) a présenté vendredi à Louvain-la-Neuve une formation en horaire décalé pour les futurs instituteurs primaires. Cette formation vise notamment à répondre à la pénurie actuelle d'instituteurs primaires, alors que la population scolaire concernée augmente encore, notamment à Bruxelles. Cette formation permettra à des personnes qui travaillent ou veulent se réorienter de suivre cette formation en trois ou quatre ans.

Une formation en horaire décalé permettra de devenir instituteur primaire

L'ENCBW, qui fait partie de la Haute Ecole Léonard de Vinci, reçoit régulièrement des demandes pour suivre la formation d'instituteur primaire en horaire décalé, comme cela existe déjà en Flandre. Mais jusqu'à présent, aucune institution ne le proposait en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette nouvelle formation est identique à celle proposée en cours de jour et sera dispensée par les mêmes professeurs, mais les 180 crédits qu'elle comporte pourront être étalés en trois ou quatre ans. Pour les responsables, cette initiative permettra à des personnes qui travaillent en journée ou à des adultes qui veulent renouer avec un projet personnel d'entamer cette formation d'instituteur. Ce métier est déclaré en pénurie depuis plusieurs années en Fédération Wallonie-Bruxelles alors que la population scolaire en primaire devrait augmenter de 12% d'ici à 2027, et que la pyramide des âges pour les enseignants en exercice montre qu'un nombre important de ces professionnels accédera à la retraite dans les prochaines années. (Belga)

Nos partenaires