Une femme accouche d'une fille après un cancer du col de l'utérus

18/03/13 à 17:39 - Mise à jour à 17:38

Source: Le Vif

(Belga) Une femme qui avait subi une ablation d'une partie de son utérus en 2005, à la suite d'un diagnostic de cancer du col du l'utérus, a donné lundi naissance à une fille à l'hôpital universitaire d'Anvers. Il est très exceptionnel qu'une femme puisse encore avoir des enfants après une telle intervention. C'est ce qu'a indiqué lundi l'hôpital dans un communiqué.

Normalement, pour un traitement classique du cancer du col de l'utérus, on procède à l'ablation de la totalité de l'utérus. Les femmes perdent alors l'opportunité de pouvoir encore être enceintes. La dame dont il est question est âgée de 36 ans et a pour la première fois été confrontée au cancer du col de l'utérus en 2004. Début 2005, elle a été opérée pour cette tumeur par le professeur Wiebren Tjalma. Il a opté pour une trachélectomie radicale, une nouvelle technique qui doit permettre à la femme de pouvoir encore tomber enceinte après l'intervention. "Normalement, lors d'un traitement standard du cancer du col de l'utérus, on procède à l'ablation de l'entièreté de l'utérus et du haut du vagin", explique le professeur Tjalma. "Mais les femmes qui subissent cette intervention perdent malheureusement la possibilité d'être encore enceintes. Nous voulons faire tout notre possible pour ne pas priver les femmes d'âge jeune de cette possibilité." La dame est tombée spontanément enceinte 6 mois après l'intervention. La grossesse s'est déroulée sans problème et la femme a accouché le 11 septembre 2006 de son premier fils. Elle l'a appelé Wiebren, en hommage au professeur qui l'avait opérée. Quatre ans plus tard, elle a mis au monde un second fils et lundi, c'est à une petite fille qu'elle a donné naissance. La maman et l'enfant se portent bien. (MUA)

Nos partenaires