Une équipe d'astronomes découvre un système d'anneaux autour d'un astéroïde

28/03/14 à 00:07 - Mise à jour à 00:07

Source: Le Vif

(Belga) Une équipe d'astronomes, dont font partie quatre Belges, a découvert pour la première fois un système d'anneaux autour d'un astéroïde, a indiqué mercredi sur son site internet l'Observatoire européen austral (ESO). "L'origine de ces anneaux demeure inconnue à ce jour. Il pourrait s'agir d'un disque de débris résultant d'une collision", précise l'ESO.

Des observations récentes du lointain astéroïde Chariklo, effectuées en divers sites d'Amérique du Sud, alors qu'il transitait devant une étoile ont révélé que cet objet était doté de deux anneaux, très minces. Ce corps lointain constitue à l'heure actuelle le plus petit objet doté d'un système d'anneaux et est seulement le cinquième objet de notre Système Solaire (après les planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) à présenter cette caractéristique. "Nous n'étions pas à la recherche d'un anneau, nous étions d'ailleurs loin de penser que de petits corps tel Chariklo en étaient dotés. Aussi, cette découverte a été une réelle surprise", explique Felipe Braga-Ribas de l'observatoire national de Rio de Janeiro, responsable de la campagne d'observations et auteur principal d'un article sur l'astéroïde, paru dans l'édition en ligne de la revue Nature mercredi. Chariklo, caractérisé par un diamètre de 250 kilomètres seulement et qui se situe à plus d'un milliard de kilomètres de la Terre, est le membre le plus important de la classe d'objets baptisés Centaures. Il orbite entre Saturne et Uranus dans le Système Solaire extérieur. Parmi les 64 astronomes co-auteurs de l'article et membres de l'équipe de recherche, on trouve Emmanuel Jehin, Michael Gillon, Jean Manfroid et Cyrielle Opitom, quatre astronomes membres de l'Institut d'Astrophysique de l'Université de Liège. (Belga)

Nos partenaires