Une enquête interne en cours après l'exercice militaire sur les "salamistes"

15/01/14 à 18:29 - Mise à jour à 18:29

Source: Le Vif

(Belga) Une enquête interne a été ouverte et est toujours en cours pour déterminer les éventuelles responsabilités dans l'exercice militaire "Crack Hure", où un bataillon des chasseurs ardennais avait simulé des combats contre des "salamistes" provenant de "Shar el Beek", a indiqué le ministre de la Défense Pieter De Crem mercredi en commission de la Chambre.

Une enquête interne en cours après l'exercice militaire sur les "salamistes"

L'exercice avait été révélé par la presse et les députés de la commission Défense s'en étaient émus. Mercredi, Denis Ducarme (MR) a refait le point sur le dossier. "Cela ne pose aucun problème de présenter les salafistes comme l'ennemi", a-t-il souligné. "Mais je n'accepte pas l'amalgame douteux qui est fait entre salafistes et musulmans." Pieter De Crem a expliqué qu'il s'agissait d'un exercice d'entraînement aux opérations spéciales, organisé à Bouillon par les chasseurs ardennais. "Renseignements pris auprès de l'Etat-major, le scénario est élaboré par le bataillon. Une enquête interne est en cours pour déterminer s'il y a des responsabilités", a-t-il indiqué. Denis Ducarme a dénoncé "une forme de dérapage" alors qu'il "faut sauvegarder des éléments de respect dans une société multiculturelle comme la nôtre". (Belga)

Nos partenaires