Une enquête disciplinaire contre le commissaire en chef de la police gantoise

22/03/13 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Gand a ouvert une enquête disciplinaire à l'encontre du commissaire en chef de la police gantoise Steven De Smet, après que celui-ci a provoqué un accident de la route dans la nuit de jeudi à vendredi.

Une enquête disciplinaire contre le commissaire en chef de la police gantoise

L'accident s'est déroulé peu après minuit dans la nuit de jeudi à vendredi. Steven De Smet était au volant d'une voiture de service de la police et a percuté un véhicule à hauteur d'un rond-point, dans le centre de Gand. Le commissaire en chef était seul à bord de sa voiture. Il s'en est sorti sans égratignure. Les trois passagers de l'autre véhicule ont, quant à eux, été légèrement blessés. Après les faits, M. De Smet a dû se soumettre à un test de l'haleine, dont les résultats ont révélé 0,36 milligramme d'alcool par litre d'air expiré. Or lors d'un contrôle, si l'analyse donne une concentration d'alcool égale ou supérieure à 0,35 mg/l, le résultat est positif. Le commissaire en chef s'est donc vu imposer une interdiction de conduire pour une durée de 6 heures. M. De Smet a réagi, présentant ses excuses via Facebook et Twitter. Le bourgmestre Daniël Termont s'est abstenu de tout commentaire. Le commissaire en chef de la police de Gand avait déjà été poursuivi pour violation du secret professionnel mais avait été acquitté en décembre par la cour d'appel de Gand. (MUA)

Nos partenaires