Une employée d'orphelinat sud-africain accusée d'empoisonnement

10/11/13 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

(Belga) Une employée d'orphelinat en Afrique du Sud, accusée d'avoir voulu empoisonner une vingtaine d'enfants, des orphelins pour la plupart, va comparaître devant la justice, a indiqué la police dimanche.

Des enfants du Malerato Centre for Hope, dans la township de Mamelodi près de Pretoria, se sont plaints de maux d'estomac peu après le déjeuner de jeudi, selon le porte-parole de la police Tsekiso Mofokeng. "Vingt enfants ont été hospitalisés" et une "femme de 35 ans a été arrêtée, soupçonnée d'empoisonnement et accusée d'avoir eu l'intention de causer de graves lésions corporelles", a-t-il déclaré. Après leur hospitalisation, huit enfants sur les 20 admis, ont pu quitter l'établissement. Le centre Malerato accueille 42 enfants abandonnés ainsi que des orphelins dont les parents sont morts du sida, selon le journal sud-africain Sunday Times. La responsable du centre Johanna Mashapa, citée par ce journal, a déclaré que la femme qui a été arrêtée, avait apparemment donné une poudre avec le déjeuner servi aux enfants suite à un conflit avec la direction. "Nous étions tellement inquiets. Ils (les enfants) vomissaient et pleuraient. Ils avaient la diarrhée et étaient tellement malades", a-t-elle dit. (Belga)

Nos partenaires