Une effigie de Lance Armstrong brûlée (symboliquement) samedi dans le sud de l'Angleterre

31/10/12 à 21:07 - Mise à jour à 21:07

Source: Le Vif

(Belga) Une effigie du cycliste Lance Armstrong, privé de ses sept titres du Tour de France de 1999 à 2005 pour dopage, doit être brûlée samedi à Edenbridge, dans le sud de l'Angleterre, lors d'une fête annuelle traditionnelle.

Il prend ainsi la place du rebelle catholique Guy Fawkes brûlé en effigie chaque année depuis des siècles dans cette petite ville de 8.000 habitants située à 60 kilomètres au sud de Londres. Le Guy Fawkes day est célébré chaque 5 novembre en Grande-Bretagne avec des feux et des feux d'artifices, pour fêter l'échec d'un complot en 1605 qui visait à faire exploser le Parlement et à tuer le roi James I. A Edenbridge, d'autres célébrités ont été symboliquement sacrifiées, parmi lesquelles les footballeurs Mario Balotelli et Wayne Rooney, l'ancien président français Jacques Chirac, l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair ou encore Saddam Hussein. L'effigie de plus de neuf mètres de haut d'Armstrong, habillée du célèbre maillot jaune et remplie de papier journal imbibé d'huile et de feux d'artifices, portera un écriteau autour du cou: "A vendre, vélo de course. Désormais inutile". L'effigie doit également porter un badge sur lequel sera écrit: "Jim règle ça pour moi" en référence à Jimmy Savile, l'ex-animateur vedette de la BBC décédé l'an dernier à 84 ans et suspecté de s'être livré pendant 40 ans à des agressions sexuelles sur de jeunes adolescentes. Les organisateurs de cette célébration annuelle ont indiqué que Jimmy Savile était l'un des autres candidats potentiels au bûcher, aux côtés du ministre britannique des Finances George Osborne et d'Abou Hamza, le prêcheur islamiste radical extradé le mois dernier vers les Etats-Unis. (DGO)

Nos partenaires