Une distribution de patates pour dénoncer le fait que les agriculteurs vendent à perte

16/10/13 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine de travailleurs et d'agriculteurs sont attendus mercredi matin sur la place de l'Ange à Namur afin de distribuer des pommes de terre, selon la responsable presse de la Fédération Unie de Groupements d'Éleveurs et d'Agriculteurs (FUGEA), Gwenaëlle Martin. Cette distribution veut dénoncer le fait que les agriculteurs vendent à perte mais également que le pouvoir d'achat des travailleurs est au plus bas, indique Jean-Michel Hutsebaut, porte-parole des métallos Wallonie-Bruxelles.

Réunis sous le nom de 'Acteurs des temps présents', les travailleurs et les agriculteurs entendent "sensibiliser la population au sort des agriculteurs et à la précarisation de nombreux travailleurs et citoyens. Chaque jour, quatre exploitations mettent la clé sous le paillasson et 70 travailleurs perdent leur emploi." A l'occasion de la journée mondiale de l'alimentation, ils vont distribuer une tonne de pommes de terre en sachets d'un kilo à la population. "Les gens sont assez réceptifs au message que l'on veut faire passer", explique Gwenaëlle Martin. "La patate est un produit de saison, un produit de base de l'alimentation belge, mais elle sert aussi à montrer qu'il n'y pas que les producteurs de lait ou les éleveurs qui sont dans une situation défavorable." Vendredi après-midi les 'Acteurs des temps présents' se rendront au Parlement européen à Bruxelles afin de sensibiliser les députés européens à leurs problèmes. (Belga)

Nos partenaires