Une décision attendue en juin dans le dossier "Standard de Liège"

12/05/14 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Liège a poursuivi lundi l'examen du dossier dit "Standard de Liège", dans lequel quelques trente personnes sont inculpées de faux et usage de faux, blanchiment d'argent et simulation de rémunération. Plusieurs audiences à huis clos consacrées aux plaidoiries des avocats devront encore se dérouler avant la décision attendue en juin prochain.

Une décision attendue en juin dans le dossier "Standard de Liège"

Une trentaine de personnes, dont Luciano D'Onofrio, l'ancien homme fort du Standard, et les anciens directeurs du club, Pierre François, Alphonse Costantin et Pierre Delahaye, se voient reprocher des irrégularités et des malversations commises lors de transferts de joueurs du Standard, notamment Ivica Mornar et Miljenko Mumlek. Le parquet sollicite le renvoi de quasiment tous les inculpés devant le tribunal correctionnel de Liège. Pierre François, l'ancien directeur du Standard, ne serait pas concerné par un renvoi devant le tribunal. Il a accepté l'offre de transaction formulée par le parquet et, dans son cas, l'action publique devrait donc être constatée éteinte. Trois audiences à huis clos ont été programmées afin que les différents avocats puissent présenter leurs arguments de défense. Un seul avocat était concerné par l'audience de ce lundi. Deux autres audiences seront encore consacrées aux plaidoiries avant une décision qui devrait intervenir en juin prochain. (Belga)

Nos partenaires