Une cinquantaine d'Afghans qui se dirigeaient vers Mons en car ont été interceptés

14/02/14 à 21:05 - Mise à jour à 21:05

Source: Le Vif

(Belga) Une cinquantaine de ressortissants afghans qui se dirigeaient vendredi vers Mons en car pour y rejoindre leur comité de défense et manifester pour leur cause en marge de la cérémonie inaugurale du Festival International du Film d'Amour (FIFA), ont été interceptés et renvoyés vers Bruxelles par la police montoise.

Une cinquantaine d'Afghans qui se dirigeaient vers Mons en car ont été interceptés

Les Afghans devaient se joindre à une trentaine de membres de leur comité de défense pour rappeler leur demande d'arrêt des expulsions vers leur pays d'origine et de l'obtention d'un statut légal. "Nous avions été avertis vendredi après-midi de l'arrivée, sans aucune demande d'autorisation, de ressortissants afghans à Mons en marge du Festival du Film d'Amour," a indiqué le commissaire Philippe Borza de la zone de police de Mons-Quévy. "Leur car a été intercepté sur l'autoroute sur le territoire de Mons, à hauteur de Maisières, sans heurts. Il leur a été demandé de reprendre le chemin vers Bruxelles. Leur car a ainsi repris la route en sens inverse." Une trentaine de membres du comité de soutien pour la cause des ressortissants afghans ont manifesté vendredi soir à l'entrée du Théâtre de Mons en marge de la cérémonie d'ouverture du 30e Festival International du Film d'Amour. Ils ont notamment distribué des tracts au public pour le sensibiliser à la cause des immigrés afghans en Belgique. (Belga)

Nos partenaires