Une cinquantaine d'activistes mènent une action au Boudewijn Seapark de Bruges

26/10/13 à 19:34 - Mise à jour à 19:34

Source: Le Vif

(Belga) Une cinquantaine d'activistes de Bite back, une organisation de défense des droits des animaux, ont mené samedi une action à l'entrée du parc d'attractions Boudewijn Seapark de Bruges afin de dénoncer la captivité des dauphins. "Nous ne voulons rien de moins que la fermeture" du parc, ont-ils fait savoir.

Les activistes ont distribué des tracts aux visiteurs pour les informer des conséquences qu'ont pour les dauphins la vie en captivité et la participation quotidienne à des spectacles aquatiques. "Le dressage et les conditions de vie des dauphins les détraquent: en captivité, ils souffrent de maladies de la peau et de stress, deviennent fous et cela finit par mener à des actes d'auto-mutilation et à des comportements qui ne sont pas naturels", dénonce l'organisation. D'autres actions suivront bientôt, annonce Bite Back, qui a notamment reçu le soutien des ONG Sea Shepherd, qui a pour but la défense internationale des océans et de la vie marine, et Dauphin Libre, qui milite pour une Belgique sans delphinarium. (Belga)

Nos partenaires