Une centaine de volontaires vont tester la nouvelle prison de Beveren

28/02/14 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine de volontaires vont être enfermés durant un week-end à la prison de Beveren dans le cadre d'une procédure de tests de la nouvelle maison d'arrêt. Parmi ces volontaires, on retrouve des juges, des avocats et du personnel pénitentiaire.

Une centaine de volontaires vont tester la nouvelle prison de Beveren

C'est la première fois qu'un test de cette ampleur est organisé en Belgique. La centaine de volontaires qui seront "détenus" de vendredi après-midi à dimanche après-midi est essentiellement constituée de membres du personnel pénitentiaire. Mais il y a aussi le directeur-général, des magistrats, des professeurs et des journalistes. Karel Van Cauwenberghe, président de l'association des juges d'instruction, fait ainsi partie des sélectionnés. "Lorsque nous ouvrons une nouvelle prison, il y a toujours une période où nous tournons 'à vide'", explique Laurent Sempot, porte-parole de l'administration pénitentiaire. "Cela signifie que le personnel est présent mais qu'il n'y a pas encore de détenus. Le but est d'apprendre et d'adapter les procédures telles que les fermetures, l'organisation des promenades, etc... afin d'éliminer toute erreur". L'idée de ce test grandeur nature émane de l'équipe de direction de la prison de Beveren, "une jeune équipe dynamique qui déborde de créativité", ajoute M.Sempot. Les premiers détenus arriveront à Beveren le 17 mars. Les 312 places devraient être occupées dès l'été prochain. (Belga)

Nos partenaires