Une centaine de riverains contre les projets d'extension du parc éolien de Perwez

08/04/13 à 21:49 - Mise à jour à 21:49

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine de riverains des communes d'Eghezée, Gembloux et La Bruyère se sont rassemblés lundi soir, de 19h00 à 21h00, à l'ulmodrome de Liernu (Eghezée) pour une séance d'information et d'échange d'idées à propos des projets d'extension du parc éolien de Perwez et du nouveau cadre éolien mis en place par le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Philippe Henry (Ecolo).

L'extension du parc éolien de Perwez compte trois projets parallèles. Cela représente au total 17 nouvelles éoliennes: six entre Aische-en-Refail et Liernu par Eneco, six autres entre Liernu et Grand-Leez par Aspiravi, autour du terrain de l'ulmodrome, et cinq entre l'ulmodrome et Meux par EDF. L'ulmodrome de Liernu serait obligé de fermer ses portes avec la concrétisation de ces projets. Alain Hanse, organisateur de la réunion et responsable de l'ulmodrome, a invité les riverains présents à signer des lettres-types dans le cadre de l'enquête publique liée au projet Eneco. "Au total, nous atteindrons bientôt 41 éoliennes dans un rayon de 4 km et 115 mâts dans un rayon de 15 km", a-t-il indiqué, mentionnant les autres divers projets des environs dans les communes de Gembloux, Eghezée, Fernelmont et Walhain-Saint-Paul. L'enquête publique du projet Eneco prendra fin mercredi. Une réunion d'information préalable au projet Aspiravi aura lieu le 18 avril à Meux. Les bourgmestres d'Eghezée, Dominique Van Roy, et de La Bruyère, Robert Cappe, étaient présents lors de cette réunion. En avril dernier, l'ulmodrome de Liernu a reçu un cinquième refus pour le permis unique d'exploitation de la part du ministre Henry, à la suite des recours de riverains. (Belga)

Nos partenaires