Une centaine de personnes dénoncent à Bruxelles les violences faites aux femmes

14/02/14 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine de personnes se sont rassemblées vendredi en face du palais de Justice de Bruxelles, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Leur action s'inscrivait dans le cadre de la campagne mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes 'One Billion Rising', qui a pour but de mobiliser un milliard de personnes dans le monde le jour de la Saint-Valentin.

Le Conseil des Femmes francophones de Belgique (CFFB), le Vrouwenraad, Fightback et la Marche Mondiale des femmes ont demandé au Gouvernement belge une véritable politique publique de lutte contre toutes les violences envers les femmes. L'intégration dans le prochain plan d'action national belge de lutte contre la violence, de toutes les violences, prostitution incluse, compte parmi leurs revendications. L'octroi d'un soutien financier pour toutes les associations de terrain et la formation des professionnels de la santé, de la justice et de la police sont également réclamés par ces associations. " A l'occasion de la Saint-Valentin, nous rappelons que l'amour ne dure pas toujours pour tout le monde et que des femmes subissent des violences sexuelles. Elles doivent être entendues, crues et soutenues. Un meilleur accueil de la justice doit leur être réservé et leurs agresseurs doivent encourir des peines plus sévères", a indiqué Monique Bargibant, coordinatrice au CFFB. Les manifestants ont rappelé que dix viols par jour se produisaient en Belgique mais que moins de 10% des victimes portaient plainte. (Belga)

Nos partenaires