Une centaine d'agents de sécurité manifeste contre le commissaire du Palais de justice

09/10/13 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine d'agents de sécurité et de policiers de Bruxelles-midi affectés au transport des prisonniers, ont mené une action, mercredi, de 08h00 à 10h00, devant le Waterside, siège de leur direction administrative située quai Willebroeck, pour dénoncer l'outre-passement de fonction et le comportement du commissaire du Palais de justice.

Une réunion avec le SPF Justice, le bourgmestre de la ville Freddy Thielemans (PS) et le chef de corps de Bruxelles-Ixelles est prévue à 15h00. Les délégués syndicaux seront convoqués à 17h00. Une assemblée générale sera organisée, jeudi à 08h00, devant le Palais de Justice. "Depuis l'entrée en fonction du commissaire il y a trois ans, nous négocions pour trouver une solution constructive", s'impatiente Serge De Prez, secrétaire permanent CSC services publics pour la Justice. "Nous attendons aujourd'hui des décisions fermes, que la situation change ou qu'il parte! " D'après les syndicats, 17 agents sur les 80 ont été détachés, depuis janvier, par le commissaire normalement chargé de la direction opérationnelle. Avec les accords conclus après l'arrestation d'un délégué en mission syndicale en février, le corps de sécurité du Palais a constaté une certaine accalmie. Toutefois, mercredi matin, une avocate s'est plainte d'avoir été touchée par le détecteur de métaux. Le commissaire a détaché l'agent en cause et en a arrêté un second dans l'après-midi. Les syndicats dénoncent une arrestation injustifiée et le non-respect des procédures, les détachements étant de la responsabilité de la direction. (Belga)

Nos partenaires