Une application pour cartographier les nuisances sonores

19/09/14 à 16:00 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

Les chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel (VUB), créateurs de l'application, appellent le public à participer au projet pour cartographier la pollution sonore dans différents centres urbains.

Une application pour cartographier les nuisances sonores

. © Thinkstock

Le survol des avions, le trafic routier, les chantiers, les chiens qui aboient, etc. Au quotidien, nous sommes exposés à différents types de bruits, qui sont responsables d'importantes nuisances sonores. À Bruxelles, près de 43 % des habitants sont susceptibles de ressentir une gêne auditive importante, selon l'Institut bruxellois pour la Gestion de l'Environnement.

Face à ce constat, un groupe de chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) a développé Noise Tube, une application qui vise à mesurer et cartographier les sources et les niveaux sonores des bruits dans différentes villes. Il s'agit d'un projet collectif qui encourage l'engagement des différents acteurs sociaux.

L'application est disponible dans les boutiques en ligne de Google et Apple. Elle a été calibrée pour des modèles de smartphone compatibles dans le but de garantir des résultats fiables. À présent, il y existe des données sur plus de 500 villes, dont plusieurs Belges.

À l'aide du micro de son smartphone, l'utilisateur peut donc mesurer les niveaux sonores auxquels il est exposé. Grâce à la fonction GPS, les résultats sont inscrits dans une carte interactive qui s'enrichit avec les données fournies par d'autres usagers. Chacun peut aussi identifier l'enregistrement, en indiquant le moment de la journée où il l'a fait, la source du bruit ou ce qu'il a ressenti lors de la prise de son.

Carte de la commune d'Ixelles

En savoir plus sur:

Nos partenaires