Une agence d'informations routières pour "des autoroutes intelligentes en Wallonie"

05/11/13 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antonio, a lancé mardi matin une agence d'informations routières en signant une convention de collaboration avec la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico), la RTBF Mobilinfo, la police et les communautés Coyote et Be-Mobile.

Une agence d'informations routières pour "des autoroutes intelligentes en Wallonie"

"Développer en Wallonie des autoroutes intelligentes, ce n'est plus une utopie. De nombreuses technologies permettent d'obtenir des informations: les caméras de surveillance, la communauté Coyote ou les usagers de la route", a indiqué le ministre Di Antonio. La structure, comparable à une agence de presse, recevra toutes les informations de base des sources partenaires, publiques et privées, pour en faire ensuite un travail journalistique et d'information. "Nous travaillons chacun dans notre coin. Maintenant, nous ne voulons plus parler de concurrence et nous voulons travailler main dans la main en se servant des forces de chacun", a expliqué Catherine Lernoud, de RTBF Mobilinfo. L'objectif est de fournir quasiment en temps réel des données complétées, affinées et recoupées et de développer de nouvelles applications en phase avec l'évolution des technologies et du trafic routier, a précisé Jacques Dehalu, administrateur-délégué de la Sofico. Sans budget spécifique, l'agence devrait être fonctionnelle d'ici fin 2014. "Chaque partie apporte ses moyens financiers personnels. Il y aura une évaluation dans le courant 2014 pour voir s'il faut créer une structure et un budget propre", a remarqué Carlo Di Antonio. A terme, l'information pourrait être vendue aux consommateurs, à certains médias par exemple. (Belga)

Nos partenaires