Une académie pour nos espions

26/02/14 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique s'apprête à créer une "académie du renseignement" où seront formés en commun les analystes des deux services de renseignement, la Sûreté de l'Etat et la Service général du renseignement et de la sécurité (SGRS). Elle s'appellera "Belgian Intelligence Academy" (BIA), révèle mercredi Le Soir.

Si l'académie n'aura pas de nature juridique, donc pas de "siège social" à proprement parler, elle devrait se déployer en principal au départ des locaux de la Sûreté de l'Etat. Elle sera créée via un protocole d'accord soumis aux deux ministres de tutelle, la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open VLD) et le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V). L'objectif est d'offrir à des agents déjà en place des formations communes qui permettent aux agents des deux services de "partager les mêmes langages, les mêmes concepts, les mêmes références". Selon Le Soir, la formation commune se justifie à la fois par les économies d'échelles - "échange et mutualisation de formations" - et par le souci d'améliorer les communications et coopérations entre les deux services. "Ce n'est pas une nouvelle institution", commente-t-on à la Sûreté, même si une ligne budgétaire a été ajoutée dans les deux services concernés. La BIA se réalisera à enveloppe fermée, avec les budgets et les ressources humaines existantes. Du côté de la Défense, on se borne à confirmer que l'académie "est à l'étude". (Belga)

Nos partenaires