Un trafiquant de drogue à une mission du prince Philippe en Turquie

12/11/13 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

(Belga) Un trafiquant de drogue qui avait fui la Belgique en 2009 après avoir été condamné à 4 ans de prison, a participé l'an dernier à une mission économique menée par le prince Philippe en Turquie, peut-on lire mardi dans Sudpresse, Het Nieuwsblad et De Standaard. Gurhan Bicici était présent à la mission en tant que CEO de l'entreprise GP Group, spécialisée dans l'importation en Turquie de produits belges.

Un trafiquant de drogue à une mission du prince Philippe en Turquie

Gurhan Bicici est nommément cité dans la brochure de la mission, préparée par les Affaires étrangères. Il y est présenté comme un dirigeant d'entreprise qui a longtemps vécu en Belgique, parle quatre langues et dispose d'un "impressionnant réseau de relations d'affaires et politiques en Turquie." L'homme avait été condamné une première fois en Belgique en 2003, notamment pour trafic d'êtres humains. Quatre ans plus tard, avec son père et son frère, il a été démasqué par la brigade des stupéfiants d'Anvers pour son appartenance à la "bande aux 700 millions d'euros" d'un certain Paulus Meyer, pour lequel il organise des transports de mitraille entre Istanbul et Anvers. Les enquêteurs avaient découvert dans un camion 112 kilos d'héroïne. Alain Winants, patron de la Sûreté de l'Etat, explique que le profil des personnes qui ont participé à la mission depuis la Belgique a été vérifié, mais pas celui des personnes déjà présentes en Turquie. "Nous ne nous occupons pas des personnes qui auront des contacts avec les membres de la famille royale à l'étranger", ajoute-t-il. (Belga)

Nos partenaires