Un spectacle contre l'homophobie change de lieu à la suite de menaces, à Bruxelles

16/05/13 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Le Vif

(Belga) La première d'un cabaret déjanté contre l'homophobie intitulé "I am what I am", ainsi qu'une dizaine d'autres représentations, ont été annulées à la Péniche Fulmar 1913, située dans le quartier Yser, à Bruxelles. Les responsables du lieu ont reçu des courriels de menaces après avoir annoncé l'événement sur Facebook et le pont de la péniche a fait l'objet d'actes de vandalisme, a-t-on appris jeudi.

Un spectacle contre l'homophobie change de lieu à la suite de menaces, à Bruxelles

Le metteur en scène, Fabien Franchitti, a déploré "la décision unilatérale" de la Péniche Fulmar d'annuler toutes les représentations, "par peur de représailles". Selon la Péniche, ces actes de vandalisme ne sont pas dirigés contre la communauté homosexuelle. La compagnie de théâtre avait signé pour une dizaine de dates à la Péniche Fulmar, dont les 15 et 17 mai qui affichaient complet, d'après le site web du cabaret. En revanche, on ne trouve plus aucune trace des représentations sur le site de la salle de spectacles. "Les dates ont été annulées comme si de rien n'était", a regretté M. Franchitti. "Nous sommes choqués et attristés par cette décision injuste sur un projet qui est censé faire passer un message de tolérance et de respect", a-t-il ajouté. D'après la directrice artistique de la Péniche Fulmar, contactée par l'agence Belga, "ces actes de vandalisme ne sont pas dirigés contre la communauté homosexuelle, étant donné que nous organisons très souvent des soirées gay et que nous n'avons jamais eu de problèmes", explique-t-elle, soulignant que les courriels reçus - de la part de comédiens et de personnes appartenant au monde du spectacle - visaient personnellement le metteur en scène. "Nous avons donc décidé d'annuler les spectacles, car nous ne voulions pas être mêlés à une querelle qui ne nous concerne pas", a-t-elle affirmé. D'après M. Franchitti, la troupe sera accueillie par le Théâtre Molière, à Ixelles, comme alternative à la Péniche Fulmar. Des négociations sont également en cours avec le Centre culturel des Riches-Claires, à Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires