Un sondage donne Clerfayt en difficultés à Schaerbeek; l'intéressé relativise

06/09/12 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Le Vif

(Belga) Un sondage La Libre Belgique RTBF/Dedicated réalisé il y a quelques jours dans les communes de Schaerbeek, Namur, Liège, Charleroi laisse notamment présager une mise en difficultés de l'actuel bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt (FDF). Selon ce baromètre, crédité d'une marge d'erreur de près de 5%, la liste tirée par le maïeur amarante perdrait près de 17% de ses voix et 9 sièges au conseil communal.

Un sondage donne Clerfayt en difficultés à Schaerbeek; l'intéressé relativise

Le PS emmené par Laurette Onkelinx perdrait quant à lui 2% de ses voix par rapport à 2006. Le gagnant dans l'opération serait le MR crédité de 12 sièges. Ecolo gagne deux sièges, le CDH s'écrase à un siège. Selon ce même sondage, à Namur, le PS ne récupère pas ses pertes sèches de 2006, qui lui ont coûté le pouvoir et le maïorat et ne peut espérer restaurer l'ancienne coalition PS-MR, que le sondage indique minoritaire. A Charleroi, l'arrivée de Paul Magnette semble augurer un retour du PS vers son niveau de 2002 et de la majorité absolue perdue en 2006. Enfin, les intentions liégeoises donnent le PS et le MR largement vainqueurs. Le premier frôle la majorité absolue avec 24 sièges (+3) sur 49, le second passe de 14 à 15 sièges, au détriment du cdH et d'Ecolo. Mettant en doute la fiabilité du sondage, le bourgmestre de Schaerbeek a tenu à réagir jeudi soir. Parlant de "résultats scientifiquement aberrants", et de marge d'erreur "hallucinante", il a notamment mis en exergue l'attribution d'un siège au FN comme une "première erreur amusante", cette formation ne participant pas au scrutin, et l'impossibilité politique de voir le cdH passer de 5 à un siège. Comme lui, les Libéraux Schaerbeekois, dont plusieurs poids lourds locaux figureront sur la Liste du Bourgmestre, ont par ailleurs souligné que les citoyens désireux de voter pour des libéraux étaient systématiquement attribués à tort au MR dans le sondage. (MUA)

Nos partenaires