Un Somalien arrêté après le naufrage qui avait fait 366 morts près de Lampedusa

08/11/13 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Le Vif

(Belga) La police italienne a annoncé vendredi avoir arrêté un Somalien de 24 ans soupçonné d'avoir organisé le transport de migrants dans un bateau qui a coulé début octobre près de Lampedusa, faisant 366 morts.

L'homme, interpellé sur l'île de Lampedusa, est soupçonné d'être "l'un des organisateurs" de la tragique traversée du 3 octobre, a indiqué à l'AFP une porte-parole de la police à Palerme, en Sicile, en charge de l'opération. Elle n'a pas voulu préciser si le passeur faisait partie des 155 rescapés du naufrage. Le bateau de pêche à bord duquel se trouvaient les migrants avait pris feu et coulé en pleine nuit, une bonne partie des passagers dont beaucoup de femmes et d'enfants en bas âge, se retrouvant littéralement emprisonnés dans ses cales. Selon les médias italiens, le Somalien aurait été identifié par des migrants entendus par le parquet, qui l'ont aussi accusé d'avoir abusé de plusieurs passagères pendant la traversée. Le journal La Stampa a précisé qu'il faisait partie d'un groupe de miliciens armés et qu'il est accusé de toute une série de crimes: enlèvement de personnes pour extorquer de l'argent, association de malfaiteurs ayant pour but l'incitation à l'immigration clandestine, traite de personnes et violences sexuelles. Juste après la tragédie, les autorités avaient arrêté le capitaine du bateau de pêche, Khaled Bensalam, un Tunisien de 35 ans, accusé d'homicides multiples. Au cours de cette enquête, un autre passeur présumé, un Palestinien, a été arrêté à Lampedusa récemment pour avoir organisé l'arrivée d'un navire de réfugiés syriens, selon la police. (Belga)

Nos partenaires